HPE investit dans le stockage
Mar 13

HPE investit dans le stockage

Simplivity, Nimble Storage ou encore Hedvig, HPE a considérablement investi ces derniers mois pour redéfinir ses propositions dans le domaine du stockage avec des solutions pour les environnements cloud privé, hybride ou multi-cloud.

52 + 21,5 millions

Au début du mois, Hewlett Packard Entreprise (HPE) a investi dans la startup Hedvig spécialisée dans le stockage défini par logiciel (SDS), que nous avons déjà rencontré à deux reprises en Californie. L’entreprise s’est associée à d’autres investisseurs pour boucler le tour de table de 21,5 millions de dollars qui doivent permettre à la start-up, créée il y a deux ans par Avinash Lakshman le co-créateur des bases de données Dynamo et Cassandra, de se développer. Celle-ci s’est spécialisée dans la vente de stockage défini par logiciel aux entreprises qui souhaitent déployer des environnements de cloud privé, hybride ou multi-cloud. La plate-forme de stockage distribué Hedvig Distributed Storage Platform consolide le stockage des blocs, des fichiers et des objets dans une plate-forme unique accessible par API.

Déjà financée à hauteur de 52 millions de dollars à ce jour, Hedvig a déclaré qu’elle utiliserait ce dernier financement pour atteindre de nouveaux marchés, développer des solutions cloud et de sauvegarde pour les grandes entreprises et accroître ses équipes d’ingénierie, de ventes et ses canaux de distribution. « Tous les secteurs de l’informatique d’entreprise sont concernés par les nouvelles exigences des multiples activités numériques émergentes. C’est un signal d’alarme pour l’industrie du stockage et la prise de conscience qu’à l’ère du cloud, les réseaux de stockage primaire et secondaire ont besoin d’une solution flexible et simple définie par logiciel », a déclaré le CEO de Hedvig, Avinash Lakshman. « Ce tour de table témoigne du travail acharné et du dévouement manifesté par l’équipe de Hedvig. Nous allons nous appuyer sur nos premiers succès commerciaux dans des secteurs clefs, comme les services financiers, les fournisseurs de services, la fabrication, l’énergie et la distribution pour continuer à innover à la fois dans le cloud et dans la sauvegarde. Grâce à ce dernier tour de table, nous pourrons prendre la première place sur ce marché fragmenté du stockage défini par logiciel ».

Une entrée en force chez Hedvig

L’arrivée de HPE parmi les investisseurs est significative, marquée par ailleurs par la nomination du CTO du Data Center Infrastructure Group, Milan Shetti, au poste de conseiller technique de Hedvig. C’est la deuxième fois que Milan Shetti occupe un rôle consultatif pour travailler étroitement avec une startup dont HPE utilise la technologie. En 2009, il avait été nommé président et CEO d’Ibrix, un fournisseur de logiciels de gestion et de protection des données pour les architectures de réseaux de stockage en entreprise après son rachat par HPE. L’investissement de HPE dans Hedvig arrive après plusieurs acquisitions de fournisseurs de stockage réalisées cette année. Ainsi, en janvier, HPE a racheté l’entreprise d’infrastructures hyper-convergées Simplivity, et début mars, HPE a mis la main sur le spécialiste des baies de stockage hybrides Nimble Storage. L’acquisition planifiée de Simplivity, pour 650 millions de dollars, avait pour but d’étendre le leadership du géant technologique dans une industrie IT hybride en croissance, tout en puisant dans le marché de l’hyper-convergence dont les revenus devraient atteindre les 7 milliards de dollars d’ici 2020.

Des consolidations indispensables

À l’époque, Meg Whitman, présidente et CEO de HPE, avait déclaré que la transaction élargirait les compétences du fournisseur HPE dans le « software defined » et que la fusion s’inscrivait parfaitement dans la stratégie de HPE, à savoir, livrer des systèmes hybrides plus simples aux clients. « De plus en plus de clients recherchent des solutions qui leur apportent une infrastructure sur site sécurisée, hautement résiliente, ayant les mêmes avantages que le cloud en terme économique. »

Lire la suite

Source : HPE investit pour redorer sa division stockage / Mars 2017 / © LeMondeInformatique

Notre site utilise des cookies. En continuant votre visite sur ce site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Lire la politique des cookies.