Meg Whitman va quitter son poste de CEO de HPE
Déc 05

Meg Whitman va quitter son poste de CEO de HPE

Alors qu’elle a élaboré la scission de Hewlett-Packard Company pour créer HP Inc. et HPE en 2015, la présidente-directrice générale de HPE va quitter son poste et sera remplacée par Antonio Neri, actuel PDG de HPE en février 2018.

Un parcours brillant

Margaret Cushing Whitman (dit Meg Whitman) est titulaire d’une licence universitaire de Princeton et obtient en 1978 un MBA à Harvard. 1 an plus tard, elle intègre les équipes de Procter & Gamble, et deviendra en 1989 vice-présidente chargée du marketing du groupe Walt Disney.
En 1997, elle prend la Direction de la société eBay, société à taille humaine employant une trentaine de collaborateurs et permet à la société de devenir une multinationale employant plus de 15’000 personnes à travers le monde à ce jour.
En parallèle, elle devient membre du comité de direction de Procter & Gamble et des studios Dreamworks.
7 ans plus tard, elle reçoit le titre de « première femme d’affaires au monde » par le magazine américain Fortune. Puis en 2011, HP l’a nomme en tant que CEO de Hewlett-Packard.
Alors qu’elle aboutie la scission de HP pour créer deux entreprises distinctes, Meg Whitman a également participé à l’expansion de l’entreprise en faisant des acquisitions stratégiques telles que Aruba, SGI, Simplivity et Nimble Storage.

Antonio Neri, remplaçant

Nommé à la présidence de Hewlett Packard Enterprise depuis juin 2017, Antonio Neri a fait carrière chez HP pendant 23 ans à travers de nombreux postes de dirigeant. Il a pour objectif le développement de solutions et de services technologiques permettant de simplifier l’informatique hybride et stimuler la périphérie intelligente dans les entreprises.
À compter du 1er février 2018, il deviendra le nouveau CEO de HPE.

Un parcours tout aussi passionnant

Antonio Neri a participé à de nombreuses innovations chez HP au cours de sa carrière. Il a en effet introduit HPE Apollo, une plate-forme de calcul hautes performances; HPE Superdome X, une plate-forme de calcul en mémoire modulaire et évolutive; HPE Synergy, la toute première plate-forme d’infrastructure composable au monde et HPE Moonshot, la première plate-forme définie par logiciel.

Passer le flambeau à une nouvelle génération

« Je suis incroyablement fière de tout ce que nous avons accompli depuis que j’ai rejoint HP en 2011, déclare Meg Whitman dans le communiqué officiel. Aujourd’hui, HP se compose de quatre entreprises leaders dans leurs domaines, toutes bien positionnées pour gagner la bataille sur leurs marchés respectifs. C’est le bon moment pour Antonio et une nouvelle génération de dirigeants de prendre les rênes de HPE. Je suis extrêmement confiante qu’ils continueront à bâtir une grande entreprise et la faire bien prospérer dans le futur. »

Source : ICT Journal / HPE / L’Usine Nouvelle / Décembre 2017 / © Darest Informatic SA 2017

Notre site utilise des cookies. En continuant votre visite sur ce site, vous donnez votre accord à notre utilisation des cookies. Lire la politique des cookies.